Saviez-vous que l’utilisation de certains produits chimiques peut créer d’importants dommages sur vous ou sur votre cadre de vie ? Dans ce cas, que faites-vous pour réduire ces risques toxiques ? Le mieux à faire serait peut-être de recourir à une alternative saine et respectueuse de l’environnement : le vinaigre d’alcool. Si vous voulez opter pour cette solution écologique, voici tout ce que vous devez savoir.

Quelle est la composition du vinaigre d’alcool ?

Encore appelé vinaigre blanc ou vinaigre de cristal, le vinaigre d’alcool est un produit dont l’utilisation remonte à l’Antiquité. À cette époque, il était élaboré à base des restes de boissons alcoolisées dont essentiellement le vin. C’est dans un récipient spécifiquement destiné à cet usage, appelé le « vinaigrier » que le vinaigre d’alcool était réalisé. Cette transformation pouvait prendre des jours. Cependant, les cuves industrielles, grâce à des procédés hautement sophistiqués, arrivent à faire du vinaigre cristal en quelques heures seulement.

Quant à sa composition, il faut noter que ce produit est obtenu suite à une fermentation de l’alcool de blé, de betterave ou de maïs. Les matières naturelles à base desquelles il est fabriqué font de ce type de vinaigre un produit typiquement bio. Cette caractéristique est ce qui justifie cette place prépondérante qu’occupe le vinaigre d’alcool au sein des produits de ménage.

Quels sont les critères pour choisir son vinaigre d’alcool ?

Il existe des critères pour choisir le vinaigre blanc parfait pour vous. Le premier facteur à prendre en compte ici est le taux d’acidité. Ce dernier doit correspondre à l’usage pour lequel vous achetez le produit. S’il s’agit d’un usage alimentaire, vous devez opter pour les vinaigres blancs le moins acides. Par contre, si vous envisagez d’appliquer le produit pour le ménage, le dosage en acide doit être plus élevé. Plus l’acidité est forte, plus le produit est apte à nettoyer et détartrer. Cependant, évitez d’appliquer régulièrement du vinaigre blanc trop acide sur les objets et ustensiles. Dans le cas contraire, privilégiez les taux d’acidité les moins élevés.

Par ailleurs, vous devez mettre un accent particulier sur le caractère bio du produit. Il existe en effet, des gammes de vinaigre blanc aussi diverses que variées sur le marché. La différence entre ces produits réside surtout au niveau des matières de fabrication. Pensez donc à vérifier ce à partir de quoi est fait votre vinaigre d’alcool avant de procéder à l’achat.

Comment optimiser les effets du vinaigre d’alcool ?

Il est tout à fait possible de donner un coup de pouce à votre produit pour une action plus prompte et efficace. Pour le faire, il suffit de l’associer avec d’autres produits de ménage. Le bicarbonate de soude et les agrumes sont les plus utilisés pour renforcer la réaction acido-basique. Ainsi, les matières grasses et les autres types de saletés difficiles à enlever sont facilement éliminés. Vous pouvez également utiliser le vinaigre blanc avec du savon noir pour un nettoyage optimal. Il en est de même pour le savon de Marseille. Cependant, vous ne devez pas utiliser ces produits de façon simultanée. Appliquez-les l’un après l’autre jusqu’à l’obtention d’un rendu acceptable.

Vinaigre d’alcool, ce qu’il faut savoir