Nombreuses sont les personnes qui font recours à des aides financières pour l’achat de leur maison. En effet, ces apports leur permettent de disposer du capital nécessaire pour mener à bien leur projet. Il existe plusieurs types de financement d’achat immobilier. Découvrez ici, les différents moyens pour mieux financer l’achat d’une maison.

Le crédit immobilier

Ce prêt accordé par les banques ou les institutions financières est le plus courant pour le financement d’une maison. En réalité, les investisseurs et même certains particuliers l’utilisent pour réduire considérablement la valeur de leurs impôts. Pour souscrire à un tel emprunt, certains critères sont à prendre en compte. Vous devez également disposer d’un dossier convaincant. Découvrez sur Jean-Louis Garret les conditions pour acheter une maison.

Gardez aussi en tête que les banques apprécient un apport personnel du débiteur. Cela augmente vos chances pour obtenir le crédit. Notez tout de même que les clauses et taux de remboursement varient d’un organisme financier à un autre. Utilisez donc un comparateur en ligne pour comparer les offres et choisir le crédit qui vous convient le mieux.

L’aide sociale

Un tel financement vous permet d’obtenir des taux de remboursement très minime. Ainsi, vous aurez plus de faciliter à vous acquitter de votre dette. Certains organismes proposent même des crédits avec un taux nul.

Le PTZ + ou Prêt à Taux Zéro est l’une des aides sociales proposant un pourcentage de remboursement de 0%.  La Caisse d’Allocation Familiale, le Prêt d’Accession Sociale ou le Plan d’Epargne Logement proposent, eux aussi, de faibles intérêts.

Cependant, pour bénéficier d’une aide sociale, vous devez justifier votre civilité. Même si vous n’êtes pas en CDI, vous devez mettre en place une garantie de remboursement. Il peut s’agir d’une épargne ou de cotisations convenues entre les deux parties. Néanmoins, les conditions restent très favorables.

Les Sociétés Civiles Immobilières (SCI)

Ici, il ne s’agit pas d’un financement mais, d’un intérimaire pour faciliter votre acquisition. Cette aide est très pratique pour un achat collectif. Il présente plusieurs autres avantages. Primo, vous profitez d’un apport personnel réduit. Secundo, les mensualités sont partagées entre les copropriétaires, ce qui facilite le remboursement.

Par ailleurs, les SCI sont favorables pour l’achat de grand bâtiment. Ainsi, ce moyen de financement s’adapte aux investisseurs en immobilier locatif ou d’entreprise. Vous pouvez toujours faire recours à une Société Civile Immobilière pour acheter une résidence principale avec votre partenaire. Notez que financer un achat immobilier par le biais d’une SCI peut être très délicat. Toutefois, assurez-vous que les clauses soient favorables pour tous les investisseurs.

Somme toute, pour financer l’achat de votre nouvelle résidence, plusieurs solutions s’offrent à vous. La plus connue est le crédit immobilier qui vous permet de mettre en place un bon capital d’achat. Il existe également les aides financières avec des taux d’intérêt quasi nuls. Pour un achat collectif, préférez les Sociétés Civiles d’Investissement.

Quels types de financement pour l’achat d’une maison ?